fc-senior.com

Saviez-vous que le dispositif Pinel existe aussi en SCPI ?

Investir dans l’immobilier à travers la loi Pinel s’avère rentable en raison de la réduction d’impôt à laquelle ce dispositif a vocation. L’achat d’un immobilier Pinel en direct est cependant assez coûteux. Il n’est à la portée que de ceux disposant d’un certain capital de départ et d’une capacité d’endettement répondant aux exigences de la banque.

Fort heureusement, les sociétés civiles de placement immobilier proposent l’accès à l’immobilier Pinel à moindre coût, pour tous ceux qui souhaitent réviser à la baisse leur impôt sur le revenu.

 

Souscrire à des parts de société

Les SCPI sont des parts de société ; afin d’intégrer l’immobilier Pinel dans son patrimoine, il suffit donc d’y souscrire auprès de la société de gestion – ou des intermédiaires agréés tels que les conseillers en investissement financiers ou CIF. Ainsi, ce ne sont pas des loyers directement issus de l’immobilier que l’investisseur perçoit, mais plutôt des dividendes, qui sont déduits des charges et autres commissions. Ces dividendes sont répartis entre tous les investisseurs ayant souscrit à ces parts.

Par ailleurs, ce n’est pas seulement avec un seul immeuble que la SCPI fonctionne, mais plutôt un ensemble de parc constitué de ces logements Pinel. Ceux-ci sont répartis dans différentes communes et régions éligibles au dispositif. D’où une excellente diversification au niveau géographique, de même qu’au niveau des locataires. Pour rappel, ce sont des immeubles de logement qui composent le patrimoine d’une SCPI Pinel.

Loger, Biens, Immobilier, Hypothèque

Qui gère le parc immobilier Pinel ?

L’investisseur est délesté de toutes les contraintes liées à ce dispositif, c’est d’ailleurs un des principaux atouts dont il profite en souscrivant à une SCPI. En effet, le parc immobilier est constitué par un professionnel qui est une entreprise spécialisée dans la conception et le développement de supports d’investissements immobiliers. Cette entreprise exploitante est agréée par l’Autorité des marchés financier pour exercer et ses activités sont règlementées. Voici ses missions dans le cadre de la commercialisation de ces SCPI Pinel :

  • elle cible les immeubles susceptibles de faire partie de son patrimoine en tenant compte de différents critères et ce, dans le but de produire un bon rendement. Cela en considérant leur emplacement, c’est-à-dire obligatoirement en zone A Bis, A et B1. Ces immeubles doivent également être neufs et donc acquis en vente en l’état futur d’achèvement
  • l’entreprise exploitante trouve et sélectionne les meilleurs locataires, en fonction de leur solvabilité, toujours dans le but de générer une rentabilité satisfaisante
  • elle se charge de fixer le juste loyer, sachant que le calcul est conditionné par un plafond, au niveau aussi bien des ressources du locataire que des loyers selon l’emplacement du logement et la composition du foyer fiscal
  • l’entreprise exploitante se charge de la collecte des revenus locatifs ; elle les redistribue ensuite à tous les souscripteurs de parts

 

Quelle réduction d’impôt pour l’investisseur ?

La réduction d’impôt via le placement SCPI est la même que pour un investissement en direct. C’est-à-dire : 12%, 18% ou 21%, taux déterminé en fonction de la durée d’engagement qui est de 6 ans, 9 ans ou 12 ans. C’est la société de gestion qui définit donc la durée de détention des parts. À noter que le non-respect de cette période entraîne une remise en cause de la réduction fiscale. Pour rappel, cette dernière est évaluée sur la base du montant des parts souscrites, en d’autres termes sur la quote-part de chaque investisseur.

Une fois cette période expirée, la société de gestion se charge de différentes opérations qui sont la revente du parc immobilier, la liquidation de la SCPI ainsi que la distribution des éventuelles plus-values issues de ladite cession d’immeubles.

Actualité

  1. 2 Avril 2022L'immobilier locatif professionnel grâce à la SCPI296
  2. 25 Août 2021Le massage sensuel pour les personnes agées4358